prix pose parquet contrecolle

Prix de pose d’un parquet contrecollé

    Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

    Le parquet contrecollé offre visuellement le même rendu que le parquet massif. Constitué de 3 différentes couches de bois, dont la première couche est constituée de bois noble, le parquet contrecollé a le vent en poupe. Sa longévité est directement liée à l’épaisseur de la couche d’usure, ou parement. Quel est le prix de la pose d’un parquet contrecollé ? Nous vous éclairons dans cet article complet.

     

    Coûts du projet de pose d’un parquet contrecollé

     

    Un parquet contrecollé nécessite l’intervention d’un professionnel pour garantir une pose parfaite. Plusieurs étapes doivent être respectées pour la pose de ce type de parquet à votre domicile :

      • préparer le support avant de réaliser la pose du parquet contrecollé. Le support est sain, propre et sec. Si vous choisissez la pose flottante, le support doit avoir un taux d’humidité inférieur à 3 %. Toute remise en état d’un support ancien entraîne des coûts supplémentaires à prendre en compte dans la réalisation de votre budget de pose. Parfois, on constate qu’un ragréage est nécessaire. Une fois que la remise en état est terminée, le support est entièrement dépoussiéré
      • appliquer la sous-couche qui prend généralement la forme de rouleaux et qui est dotée d’un pare-vapeur. Si la sous-couche ne possède pas de pare-vapeur, il faut alors appliquer un film polyane sur le dessous. L’intérêt d’un pare-vapeur est de protéger le sol de l’humidité tout en apportant une isolation phonique, thermique et acoustique. Certains modèles de sous-couches prennent la forme d’accordéons ou de dalles, parfaitement compatibles avec une pose de parquet flottant
      • poser le parquet contrecollé. Cette étape est importante puisqu’il s’agit de poser véritablement le parquet contrecollé. Le professionnel démarre d’un coin de la pièce en assurant une dilatation périphérique suffisante grâce à des cales. Ensuite, les différentes lames sont assemblées les unes avec les autres. Si nécessaire, il faudra installer une barre de seuil pour joindre le bout du parquet avec l’autre pièce et ainsi assurer le passage de porte grâce à une barre de seuil à visser ou bien adhésive.

     

    Prix au m2 d’un pare vapeur

    Quel est le prix d’un pare-vapeur au m² ? Cet équipement permet d’éviter les remontées d’humidité et ainsi de maintenir votre parquet dans un parfait état pendant longtemps. Les avantages du pare-vapeur sont nombreux, notamment d’un point de vue de l’isolation phonique, thermique et acoustique. Comptez entre 2 € et 3 € au m², avec un tarif qui varie en fonction de plusieurs éléments, comme :

        • le composant du pare-vapeur. En fibre de verre ou en polypropylène
        • le système d’accroche. Plus ce dernier sera solide et plus le prix sera élevé, avec un tarif pouvant atteindre 5 € le m². Les techniques d’accroche sont variées : à clouer, à agrafer, adhésif…
        • les dimensions du pare-vapeur.

     

    Prix au m2 d’une sous couche

    La sous-couche se situe entre le sol et le nouveau revêtement. Elle permet de créer un support pour le nouveau parquet contrecollé à poser. On distingue selon 4 sortes de sous-couches différentes : en liège, en polystyrène, en fibre de bois et en polyéthylène. Chacune possède ses propres caractéristiques et ses avantages. Leurs tarifs diffèrent sensiblement.

        • sous-couche en mousse de polystyrène extrudé : ce matériau apporte une isolation thermique 25 % supérieure à ses concurrents, mais n’apporte pas une isolation phonique satisfaisante. Côté tarifs, comptez entre 15 € et 20 € le m²
        • la sous-couche en liège : ce matériau est respectueux tant de l’homme que de l’environnement. Il est fabriqué avec de l’écorce de liège et apporte un côté naturel et écologique, tout en étant très isolant. Comptez environ 20 € le m², avec un prix pouvant aller jusqu’à 30 € au m² en fonction du niveau de qualité et de l’épaisseur de la sous-couche
        • fibre de bois : la sous-couche en fibre de bois a de très bonnes performances thermiques et phoniques puisqu’elle absorbe tous les sons. Très peu inflammable, elle affiche un tarif de 17 € au m² en moyenne. Sachez aussi que la fibre de bois est réputée pour assainir l’air ambiant dans une habitation
        • sous-couche en polyéthylène : matériau synthétique, le polyéthylène est très résistant aux différentes températures, y compris les plus extrêmes. Ce matériau résiste aussi aux variations, avec une résistance à une chaleur excédant les 80 °C. Comptez 4,5 € au m² au minimum pour ce type de sous-couche.
    tarif pose parquet contrecolle
    Le prix de pose d’un parquet contrecollé dépend de plusieurs facteurs, comme l’essence choisie et les réparations nécessaires au préalable

    Prix du parquet contrecollé

     

    Quel est le prix du parquet contrecollé ? Quels sont les différents éléments qui font varier ce prix ? En moyenne, son tarif diffère entre 20 € et 50 € le m², avec des variations de prix importantes.

     

    Facteurs de prix du contrecollé

    Le contrecollé est très apprécié par ceux qui souhaitent faire installer un parquet chez eux. Le prix d’un tel parquet va dépendre de plusieurs éléments, comme l’épaisseur des lames de parquet, sa longueur et sa largeur. Sans oublier l’essence de bois. Le prix varie aussi en fonction des techniques de conception et du matériel utilisé.

     

    Les premiers prix du parquet contrecollé

    Comptez en moyenne entre 20 € et 50 € le m² pour du parquet contrecollé. Les premiers prix se situent donc aux alentours de 20 € au m². Plusieurs choix s’offrent à vous : comptez 30 € environ au m² pour un parquet contrecollé monolame, 25 € pour du bois exotique ou du chêne, 35 € le m² pour du bois exotique plus haut de gamme à l’instar du jatoba.

    Certains modèles disponibles dans les magasins classiques démarrent à 20 € le m² avec du parquet contrecollé en chêne blond. Si vous choisissez un modèle plus haut de gamme, le tarif peut alors facilement grimper, jusqu’à atteindre 60 € le m².

     

    Prix moyen d’un bon contrecollé

    Un bon parquet contrecollé présente des caractéristiques particulières qui le distinguent des autres. Ses essences sont également de bonne qualité, comme les essences de chêne et de bois exotique. Comptez un prix moyen de 45 € le m² pour un parquet en contrecollé qui vous donnera satisfaction.

     

    Les contrecollés haut de gamme

    Le choix le plus haut de gamme concerne le teck, avec un prix minimum de 80 € le m², pouvant atteindre 110 € le m². Le hêtre vous coûtera quant à lui environ 55 € le m². Sachez que si vous choisissez un parquet contrecollé haut de gamme, vous devrez débourser au minimum 60 € le m², ce prix ne comprenant pas la pose par un professionnel.

    Prix de pose d’un parquet contrecollé

     

    Quel est le prix de la pose d’un parquet contrecollé ? Cela dépend du type de pose, avec un tarif qui se calcule au m². Cela dépend également des finitions souhaitées et des matériaux choisis.

     

    Prix de la pose flottante du contrecollé

    Le parquet contrecollé peut parfaitement bien être installé par une pose flottante. Cette dernière est généralement simple et efficace. En fonction du niveau de qualité et de l’essence choisie, ainsi que des réparations éventuelles à réaliser, le prix sera différent. Comptez environ 30 € au m² pour cette pose par un professionnel.

     

    Prix de la pose collée du contrecollé

    Le parquet contrecollé peut aussi être installé en pose collée. Si tel est le cas, prévoyez un budget de pose d’environ 40 € le m². Vous devez ajouter à cette base les fournitures et le prix de la colle. Ajoutez également environ 5 € au m² pour le huilage du parquet ou bien pour l’étape de vitrification.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *