cout plafond phonique autoportant

Prix d’un plafond phonique autoportant

    Le plafond phonique autoportant s’appuie sur la périphérie de la pièce. Il offre ainsi comme principal avantage d’être facile et rapide à poser. L’installation d’un plafond autoportant, comme son nom l’indique, vous épargne en effet les contraintes techniques dues à la mise en place de support.

    Elle ne nécessite pas non plus de matériels spécifiques, et permet de gagner un temps considérable, car il n’est plus nécessaire de fixer des suspentes sur les poutres ou le plafond à doubler ; il devient inutile d’installer une ossature pour recevoir le plafond… Bref, c’est beaucoup moins de travail, et subséquemment une économie conséquente sur le prix de la main-d’œuvre.

    Nous allons voir en détail le prix d’un plafond phonique autoportant et les facteurs de prix pour ce type de projet plafond.

     

    Les travaux à prévoir pour poser un plafond phonique autoportant

     

    Comparé à la pose d’un plafond tendu, les travaux nécessaires à la pose d’un plafond phonique autoportant sont moindres ou du moins compliqué à mettre en place.

     

    L’installation du plafond autoportant

    Un plafond autoportant permet de corriger les irrégularités trop visibles du plafond à doubler.

    Ce type de faux plafond permet également de renforcer l’isolation du plafond si vous profitez de la mise en place du faux plafond pour mettre en place un isolant entre le plafond d’origine et le faux plafond.

    L’aménagement d’un faux plafond permet aussi et surtout de créer un espace où vous pouvez faire passer des gaines d’aération et des câbles électriques.

    Pour installer votre plafond, commencez par prendre les mesures de la pièce où installer le plafond autoportant. Mesurez la longueur puis la largeur et ne retenez que la plus petite des deux mensurations. C’est cette distance qui détermine la surface à couvrir et la dimension des montants que vous allez utiliser.

    Pour l’installation, procédez comme suit :

    • Fixez les rails qui serviront de support au plafond sur deux murs en vis-à-vis.
    • Fixez les montants du plafond dans les rails, de manière à obtenir une sorte de cloison à l’horizontal.

     

    La pose des rails

    Si vous voulez juste installer un plafond acoustique, prévoyez un espace d’au moins 1 cm entre le plafond et le haut du rail que vous allez fixer. Vérifiez que les rails sont à l’horizontale à l’aide d’un niveau. Posez ensuite les montants puis l’isolant de votre choix entre les montants et recouvrez ensuite avec du placo.

     

    L’isolation phonique du plafond

    Avant de faire l’achat de votre isolant, si vous optez pour la laine minérale, par exemple, sachez que la performance de l’isolation n’est pas forcément fonction de la masse volumique de la laine minérale. En clair, ce n’est pas parce qu’une laine minérale est dense qu’elle a plus de qualité d’isolation acoustique.

    Pour être sûr d’avoir choisir le bon isolant, n’hésitez pas à faire faire un diagnostic préalable aux travaux pour traquer la vraie source des nuisances sonores.

    DEVIS GRATUIT

     

    Le prix d’un plafond phonique autoportant

     

    Niveau coût des matériaux, le prix d’un plafond phonique autoportant sera compris entre 5 et 20 euros le m2 (hors pose).

     

    Les critères à prendre en compte pour calculer le coût d’un plafond phonique autoportant

    Le prix d’un plafond phonique autoportant n’est pas forcément le même partout et pour tous les logements.  Le prix de la pose est fonction d’un certain nombre de paramètres :

    • La dimension de la pièce
    • La finition et l’isolation : la pose de la laine minérale mettra la barre à 40 euros le m2 au minimum, de même que la mise en place d’une peinture spéciale, ou encore l’installation de luminaires
    • La localisation du chantier sachant que les grandes villes ont des tarifs plus chers que les petites agglomérations
    • Le tarif demandé par le professionnel sachant que celui-ci est libre de fixer son prix

     

    Le prix de l’isolant pour le plafond autoportant

    Le budget final va dépendre du type d’isolant que vous allez choisir.

    Le placo acoustique est généralement vendu en plaques de dimension 2,50 x 1,60 m et son épaisseur est échelonnée de 13 mm à 18 mm. En fonction de ses dimensions, de ses caractéristiques et de sa qualité, le prix du placo au m2 est compris entre 6 euros et 20 euros.

    La laine minérale a un bon rendement quant à ses propriétés d’isolant. Le prix de l’isolant dépend du type de laine catégorisée en HR+ et HR++. Le prix moyen pour isoler 1 m2 est de 10 euros à 20 euros.

    Mais bien entendu, les choix sont nombreux.

     

    Types d’isolantPrix au m2 (en euros)
    Laine de verre3,50 à 8 €
    Laine de roche5 à 10 €
    Polystyrène expansé10 €
    Polystyrène extrudé15 à 20 €
    Polyuréthane20 €
    Cellulose20 €
    Liège expansé en dalles10 à 30 €

     

    Le prix d’un plafond phonique autoportant en fonction des dalles

    La pose d’un plafond phonique autoportant nécessite souvent la pose de dalles. Et cette opération a également un coût que vous devez inclure dans votre budget.

     

    Types de dallesPrix moyen au m2 pose comprise (en euros)
    Dalles en laine de verre14 à 30 €
    Dalles en plâtre15 à 20 €
    Dalles en laine de roche18 à 25 €
    Dalles en fibres de bois25 à 30 €

     

    Quel prix pour la pose d’un plafond phonique autoportant par un installateur ?

     

    Si vous décidez de poser vous-même votre faux plafond autoportant, vous réaliserez une économie certaine. Car le coût moyen est de 5 à 20 € le m2.

    Si vous faites appel à un installateur professionnel en revanche, vous devez compter 30 à 50 euros pour le coût d’installation d’un faux plafond autorportant au m2. Et ce, tout en sachant que la technique de pose peut aussi influer sur la facture finale.

    Le professionnel qui se charge des travaux peut également moduler son tarif en fonction de la finition que vous lui demandez de faire. Par exemple, pour les finitions et le revêtement à prévoir sur le faux plafond, vous devez prévoir un budget supplémentaire.

    cout plafond autoportant
    En plus du coût d’installation du faux plafond, il faudra prévoir un coût supplémentaire pour le revêtement sur le faux plafond.

     

    Pose d’un plafond phonique autoportant : quel artisan contacter ?

    Pour obtenir un rendu visuel impeccable, il est recommandé de faire appel à un professionnel qui, par son expérience et ses compétences, est à même de délivrer un travail de qualité.

    Persister à vouloir le faire vous-même vous expose à bien des déconvenues, pour ne parler que des erreurs de montages qui peuvent être source de beaucoup de soucis au fil du temps. En effet, même si vous avez les aptitudes pour installer le plafond vous-même, le matériel adéquat et suffisant reste le principal atout du professionnel.

    Notez aussi que même si la pose d’un plafond phonique autoportant est relativement simple, elle nécessite des connaissances dans divers domaines des travaux, notamment en isolation phonique et en installation électrique.

     

    Exemple de devis de plafond phonique autoportant pour une pièce de 10 m2

    Pour vous donner une idée du coût d’un plafond phonique autoportant pour une surface de 10 m2, le tableau suivant est donné à titre indicatif :

     

    DescriptifQtéNatureP.U. HT (en euros)Montant HT (en euros)
    Installation plafond autoportant1Lot100100
    Fourniture de laine minérale en panneaux Epaisseur 1001Lot195195
    Fourniture de rails et montants de 70 mm et accessoires1Ensemble365365
    Réalisation de l’ensemble1Ensemble16211 621
    TOTAL

    Conditions de règlement

    40% à la commande

    40% situation en cours de travaux

    Solde en fin de travaux

    2 281

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *