Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

    La plaque de plâtre, ou BA13, est l’équipement le plus ancien et le plus utilisé encore aujourd’hui. Que ce soit dans le cadre de travaux de  construction comme de rénovation. Le modèle BA13 existe en plusieurs dimensions et se décline en plusieurs types dont certains ont des particularités. Il est réalisé avec des bords amincis et une épaisseur de 12,5 mm en moyenne. Zoom sur le prix du BA13 au m2

     

    Pour quel type de projet utiliser du BA13 ?

     
    Le BA13 est particulièrement réputé dans le domaine de la construction et de la rénovation. Faisant partie de la famille des placoplatres, il prend la forme d’une plaque de placo dotée de bords amincis, avec une épaisseur de 12,5 mm. Certains modèles peuvent néanmoins proposer des dimensions différentes, ce qui dépend en réalité de vos besoins en termes de travaux.

    Il est fabriqué à base de gypse et est très utilisé dans les travaux, que ce soit dans le neuf comme dans l’ancien en rénovation. Vous pouvez donc parfaitement bien l’utiliser pour créer une cloison, un faux plafond ou encore pour d’autres utilisations du fait de sa praticité et sa robustesse à toute épreuve. Grâce à ses bords amincis, les bandes de jointage du BA13 se posent parfaitement bien.

    En outre, le BA13 est financièrement facile d’accès, en plus d’être facile à mettre en place. Il convient pour toutes les pièces de votre intérieur, y compris les plus humides et bruyantes d’entre elles. Le BA13 peut également accueillir tous les revêtements : carrelage, faïence, papier peint, peinture … Cela, en plus d’être doté d’une bonne capacité d’isolation acoustique si vous l’associez avec un isolant ou que vous optez pour le modèle acoustique. Vous améliorez ainsi votre confort thermique. Côté longévité, le BA13 peut durer plusieurs dizaines d’années sans difficulté, dès lors qu’il est posé par un professionnel et qu’il est bien entretenu au fil du temps.

     

    Les différents types de BA13

     

    Il existe en pratique plusieurs types de de BA13, qui sont fonction de vos préférences et des pièces visées.

    • le placo classique et standard : le BA13 ne possède aucune particularité supplémentaire et habille simplement un mur ou permet juste de créer une cloison. Les plaques mesurent 2,5 m de longueur et 1,2 m de largeur, pour une épaisseur de 13 mm
    • le modèle de placo hydrofuge, pour les pièces humides comme la salle de bains et la cuisine. De couleur verte, ce placo BA13 possède des dimensions standards et résiste parfaitement bien à l’humidité
    • le placo phonique, qui contribue à diminuer le bruit. De couleur bleue, ce type de placo est performant en termes d’acoustique. En moyenne, on considère que ce modèle vous permet de gagner 3dB en comparaison d’un modèle classique
    • le BA13 résistant aux chocs et adapté aux charges lourdes : il est idéal sur un mur qui est amené à supporter des charges importantes comme une grande étagère. De couleur grise, il est facilement identifiable
    • le placo BA13 multi-performances, pour un meilleur confort. Il résiste aux chocs et apporte un confort acoustique élevé. Il améliore également la qualité de l’air.

     

    Prix du BA13 au m2
    On distingue plusieurs types de BA13 : le modèle standard, proposant une isolation acoustique, coupe-feu ou encore multi-performances pour combiner les avantages

     

    Prix du BA 13 au m2 selon le type

     
    On distingue plusieurs catégories différentes de BA13, avec des tarifs qui varient sensiblement. Voici un tableau récapitulatif du tarif de chaque type de BA13 pour mieux vous éclairer.

     

    Types de BA13 Tarif moyen au m²
    BA13 standard 3 €
    BA13 hydrofuge 6 €
    BA 13 coupe-feu 10 €
    BA13 à isolation acoustique 8 €
    BA13 à isolation thermique 17 €

     

    Les différents types de pose du placo

     
    Il existe deux types de pose du placo en pratique :

    • le collage, méthode la moins onéreuse. Le professionnel utilise du mortier et le pose directement sur le mur où il souhaite fixer la plaque de BA13. Ce type de technique ne s’utilise pas sur le plafond ou pour monter une cloison puisqu’il n’existe aucun support mural dans ces deux cas. Or, la méthode du collage nécessite un support déjà existant
    • le vissage sur les rails, technique sûre et très utilisée. Il s’agit de fixer un rail métallique sur des murs adjacents et au sol. Dans le cas d’un plafond, la structure est suspendue. Une fois cela fait, le plaquiste visse les plaques sur le support.

    Le prix de la pose varie suivant le choix de la technique. En pratique ce tarif est de 35 € le m² environ, avec un prix plus élevé en cas de vissage sur rails.

     

    Prix de pose du ba13 par un pro selon le projet

     

    La pose de BA13 par un plaquiste professionnel nécessite de tenir compte de certains éléments. Le prix de la pose au m² varie selon les particularités du BA13 sélectionné. Pour une pose standard, comptez environ 35 € le m² en moyenne. Ce tarif sera forcément plus élevé si vous misez sur un modèle haut-de-gamme ou particulier comme du BA13 acoustique. Prévoyez alors un budget de 50 € le m² environ.

     

     

    Pose de BA13 : les aides financières possibles

     
    Sachez que vous pouvez prétendre à quelques aides financières si vous décidez de faire poser du BA13 chez vous. Deux types d’aides sont envisagés en particulier : les aides de l’ANAH et le CITE.

    Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une aide proposée à certains foyers sous conditions et les aidant à réduire les dépenses liées aux travaux de rénovation. Ces travaux doivent venir améliorer la performance énergétique du logement et amélioré l’existant dans un souci de protection de l’environnement. Ce dispositif comprend aussi la création de faux plafond et de cloisons isolantes à l’aide de BA13, à condition que la construction du logement soit terminée depuis au moins 2 ans. Le crédit d’impôt s’élève alors à 15 % du montant total des travaux. Avec une évolution chaque année.

    De son côté, l’Agence nationale pour l’Habitat (ANAH) est un organisme très connu en pratique, destiné à aider à améliorer l’habitat pour de nombreux foyers. Le programme « Habiter mieux » aide les ménages à faibles revenus en prenant financièrement à sa charge une partie des travaux de rénovation énergétique engagés. Les conditions d’obtention de ce type d’aide sont nombreuses en pratique.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *