Prix des travaux tarif pour installer une VMIPrix des travaux tarif pour installer une VMI

Prix d’installation d’une VMI

    La ventilation mécanique par insufflation (ou VMI) est un moyen technique plutôt récent qui permet d’assurer une ventilation permanente au logement, ce qui aura pour effet de renouveler l’air régulièrement.

    Quel est le prix d’installation d’une technique de VMI et quels sont les différents critères de prix ? Faisons le tour de ces questions avec Prix des Travaux.

     

    Mode de fonctionnement d’une VMI

     

    Comment fonctionne une VMI ? Moins connue que la VMC, il s’agit d’une méthode plutôt récente de ventilation, simple à installer et efficace pour assainir l’air de votre maison, tout en luttant contre l’humidité.

    La VMI est un mécanisme idéal pour permettre la ventilation dans votre intérieur. Il s’agit d’un système particulièrement efficace pour supprimer les allergènes dans l’air et permettre à l’air insufflé d’être sain et filtré. Il s’agit aussi d’une excellente solution pour supprimer radicalement le gaz radon dans l’air intérieur respiré, ce dernier étant un gaz naturel cancérigène.

    En insufflant l’air à l’intérieur de votre habitation, cette technique moderne de ventilation fonctionne en respectant plusieurs étapes :

    • par l’extérieur, une arrivée d’air est directement insufflée dans votre habitation
    • cette arrivée d’air est reliée avec une bouche d’insufflation VMI située dans une pièce de l’habitation, en règle générale la cuisine ou la salle de bain
    • une fois que la VMI est activée, elle insuffle de l’air pur et chaud dans la pièce où vous avez fait installer le mécanisme
    • l’air vicié est évacué par les grilles d’aération grâce à l’effet de la pression, ce qui permet à l’air de se renouveler

     

    Prix d’une VMI

     

    Combien coûte la pose d’une VMI ? La VMI est une technique de ventilation qui renouvelle l’air ambiant tout en assainissant l’air d’une habitation. Ce système permet aussi d’éviter l’apparition de champignons et de moisissures.

    Côté tarifs, il est important de bien prévoir le budget suffisant pour procéder à la poser de la VMI. Leur prix se situe dans la tranche de ceux des VMC à simple flux et ceux à double flux.

    De manière générale, prévoyez un budget compris entre 2 000 € et 3 000 €. Ce prix comprend l’installation de cette ventilation par insufflation, la fourniture du matériel et sa pose. Le tarif inclue également la pose d’une bouche d’insufflation.

    Vous trouverez cependant d’autres modèles à partir de 400 €. Il vous faudra néanmoins procéder vous-mêmes à l’installation du système d’insufflation et acheter le matériel ainsi que les conduits de ventilation. En pratique, pour réaliser ces travaux, vous devez déjà être connaisseur du mécanisme de VMI. Faire appel à un professionnel est préconisé pour ne pas commettre d’impair.

     

    criteres prix pour pose VMI par un professionnel
    Quels sont les critères de prix de la pose d’une VMI par un professionnel ?

     

    Critères de prix pour une VMI

     

    Avant de vous lancer dans un projet d’installation de VMI, il est indispensable de vous interroger sur le prix de pose et les différents facteurs de prix. En effet, en fonction du modèle, du type de matériel, de la pièce concernée ainsi que l’accessibilité et le type de mur ou de plafond, les prix peuvent sensiblement varier.

    Comment déterminer exactement le prix pour une VMI ? Si vous optez pour la pose d’une VMI avec du matériel de base et une installation classique dans une pièce facile d’accès, prévoyez un budget de 2 000 €, comprenant la main d’œuvre et la fourniture de tous les matériaux. Si vous optez pour un modèle hydroréglable, le prix sera plus élevé. En effet, ce modèle permet le déclenchement du mécanisme de VMI à partir d’un certain niveau d’humidité automatiquement.

    Si la pièce est difficile d’accès et que le type d’installation avec bouche d’insufflation est haut de gamme, le budget à prévoir avoisinera plutôt les 2 500  €. En fonction de votre lieu de résidence, le tarif peut varier. En effet, dans la région parisienne, les devis sont sensiblement plus élevés que dans d’autres régions de la France.

    En outre, plus le système VMI sera installé dans un nombre important de pièces de votre intérieur et plus le prix sera élevé. Comptez donc au maximum un budget de 3 000 € pour la fourniture du matériel, la pose et la main d’œuvre complète.

     

    Tarif de pose pour une VMI

     

    Pour l’installation d’une VMI, il est préférable de faire appel à un professionnel aguerri à ce type de pose afin de vous assurer une isolation parfaite et un rendu optimal.

    Pour cette installation, prévoyez un budget de 2 500 € environ, ce qui comprendra l’intervention du professionnel, la main d’œuvre complète, les matériaux et la pose de la VMI. Vous pouvez aussi souscrire avec ce professionnel un contrat d’entretien pour le bon fonctionnement de votre installation dans le temps.

     

    Différence entre VMI et VMC

     

    Bien qu’il soit plus courant de parler de VMC (ventilation mécanique contrôlée) plutôt que de VMI, cette dernière n’a rien à lui envier. La grande différence réside dans le fait que le VMI aspire l’air de l’extérieur vers l’intérieur tandis que le mécanisme de VMC aspire l’air de l’intérieur vers l’extérieur.

    Le résultat est-il finalement identique si l’on utilise une VMI ou une VMC ? En réalité non puisque la VMI permet d’obtenir un air plus sain à l’intérieur de l’habitation que ne le propose la VMC.

    L’avantage d’une VMI est qu’elle est plus simple à installer et moins coûteuse qu’une VMC en système double flux. L’air est également plus sain de manière globale. Cependant, la VMI sera plus onéreuse qu’une VMC simple flux. Pour les habitations de plus de 150 m², il est plutôt préconisé d’opter pour la VMC.

     

    Quelles conditions pour installer un VMI ?

     

    Tout d’abord, il est important de préciser que la VMI convient parfaitement à une rénovation. A la différence de la VMC qui nécessite des travaux importants, la VMI s’installer plutôt simplement. Il suffit en effet d’installer le ventilateur dans les combles. Ce dernier doit comporter une résistance électrique.

    Si la surface du logement est conséquente, deux bouche d’insufflation peuvent être posées. Généralement, une seule bouche est suffisante. L’air ressort par les fenêtres grâce aux grilles d’aération et les bouches d’aération dans les pièces humides comme la salle de bain.

    Le mécanisme de la VMI peut être posée dans plusieurs configurations différentes de l’habitation : dans un espace de vie, des combles, une cave ou une pièce technique par exemple. En revanche, la surface totale de l’habitation doit nécessairement être inférieure à 200 m² environ pour installer une VMI qui fonctionne parfaitement. Si votre habitation est d’une surface supérieure, la VMC peut alors être privilégiée.

    DEVIS GRATUIT

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *