tarif mur enrochement

Prix d’un enrochement

    Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

    L’enrochement est une technique utilisée pour soutenir un talus, retenir la terre ou créer des rocailles dans un jardin trop en pente. Bien que le fait de poser des pierres a l’air simple en apparence, l’enrochement doit suivre des étapes précises. Réaliser ce type de travaux en extérieur requiert l’intervention d’un professionnel spécialisé. Qu’il s’agisse de sa mise en œuvre ou des pierres à choisir, l’enrochement ne s’improvise pas. PrixdesTravaux vous éclaire sur le prix d’un enrochement

     

    Réussir ses travaux d’enrochement

     

    Réussir ses travaux d’enrochement requiert une parfaite maîtrise de la technique à adopter. Il s’agit également de respecter la réglementation en vigueur

     

    Faire un enrochement de soutènement (talus) ou paysager

    Il y a une nette différence entre l’enrochement de soutènement et l’enrochement paysager. L’objectif de l’enrochement traditionnel de soutènement est d’éviter l’effondrement d’une pente. Il s’agit alors de consolider le mur en pente pour éviter un éboulement notamment. On retrouve ce type de technique d’enrochement en mur de descente, en bordure de surélévation ou encore sur le bord d’une route.

    Au contraire, le but d’un enrochement paysager est surtout d’apporter un côté esthétique dans votre extérieur. L’objectif est donc de bien aménager votre jardin, notamment avec des différences de reliefs sur le terrain afin de casser la linéarité visuelle de ce dernier. L’enrochement paysager prend souvent la forme de la création d’escaliers, de bordures et de revêtements de talus.

     

    Bien choisir ses roches

    En fonction du type d’enrochement que vous souhaitez il est important de choisir des roches en particulier. Pour un enrochement de soutènement, nous vous invitons à choisir du gabion. Il s’agit de pierres de dimensions moyennes permettant de soutenir une pente de petite hauteur.
    Pour un enrochement paysager et esthétique, vous pouvez plutôt miser sur du schiste, de l’ardoise et du calcaire (jaune ou blanc).

     

    Hauteur maxi d’un mur d’enrochement

    Quelle est la hauteur maximale d’un mur d’enrochement ? La hauteur d’un mur d’enrochement ne doit pas excéder 4 m de manière générale.

     

    Tableau récapitulatif des murs d’enrochement

     

    Voici un tableau qui récapitule les différents types de murs d’enrochement et leurs tarifs moyens

    Prix des murs d’enrochement
    Types de murs d’enrochement Tarif moyen au m² (pose et fournitures comprises)
    Enrochement paysager Environ 100 €
    Enrochement de soutènement basique Environ 170 €
    Géotextile pour enrochement Environ 2 €

     

    prix mur enrochement
    Un mur d’enrochement est soit de soutènement (solution classique) soit paysager (donc décoratif). Les critères de prix varient en fonction de plusieurs éléments

     

    Tarif moyen de la construction d’un mur d’enrochement

     

    Le tarif moyen communiqué au sujet de la construction d’un mur d’enrochement se fait généralement au m². On estime qu’en moyenne, le budget à prévoir pour un tel mur varie en fonction de plusieurs critères, comme la quantité de pierres à poser et le type d’enrochement. Ce prix varie entre 90 € et 200 € en moyenne. En revanche, le prix des rochers se mesure à la tonne.

    Notons également que le rapport entre les m2 et les m3 varie en fonction du type de travaux entrepris. En effet, dans le cas d’un enrochement de soutènement, les roches nécessaires pour sécuriser le terrain sont en moyenne de 5 tonnes au m².

     

    Prix d’un mur de talus

    Le prix d’un mur de talus (ou muret de soutènement) est compris en moyenne entre 40 € et 50 € la tonne. Tout dépend du volume de rochers nécessaires aux travaux d’enrochement ainsi que de la catégorie, du niveau de qualité et du calibrage général.

     


     

    Prix d’un mur d’enrochement paysager

    Pour un enrochement paysager, les prix diffèrent sensiblement puisque les pierres pouvant être utilisées sont nombreuses. Comptez 120 € le m3 pour des galets de rivière, 15 € les 25 kg pour du calcaire, 12 € les 25 kg pour de l’ardoise et 16 € pour du marbre. De manière générale, les rochers vous coûteront également entre 40 € et 50 € la tonne.

     

    Prix d’un mur en gabion

    Un mur en gabion coûte relativement cher en comparaison avec les autres matériaux. La pose de gabions pour créer un mur vous coûtera environ 200 € au m², sans que cela ne comprenne les fondations indispensables à poser par le professionnel.

     

    Facteurs de prix d’un enrochement

     

    Le budget à prévoir dans le cadre de travaux d’enrochement dépend de plusieurs critères à considérer en amont :

    • la facilité d’accessibilité au terrain
    • les dimensions du dénivelé
    • l’enrochement : soit de soutènement, soit paysager, de talus, végétalisé, en gabions
    • les matériaux utilisés
    • le chemin à parcourir pour acheminer les rochers et la distance totale
    • les éventuels aménagements extérieurs supplémentaires, qui peuvent rapidement faire grimper la facture.

    Ainsi, aux travaux d’enrochement qui coûtent en moyenne entre 90 € et 200 € le m² vous devez compter environ 20 € supplémentaires au m² pour la mise en œuvre. Du côté des blocs de roches, le prix varie également. Comptez environ 32 € la tonne pour un enrochement de soutènement, ce qui vous revient à environ 170 € au m², fourniture et livraison des pierres comprises.

    Si vous faites réaliser des travaux d’enrochement paysager sur un terrain qui est à faible dénivelé, le budget à prévoir sera d’environ 120 € le m², avec des matériaux dont le tarif à la tonne oscille entre 30 € et 50 €. Si vous souhaitez ajouter des plantes décoratives, comptez environ 30 € le m², bien que ce tarif dépende notamment du type de plantes et de leur densité.

     

    Éléments à prendre en compte dans le devis d’un mur d’enrochement

     

    Si vous souhaitez faire poser un mur d’enrochement, il vous faut prendre en compte plusieurs éléments dans le devis réalisé par le professionnel. Ce dernier doit disposer d’un certificat Qualibat 1302 qui sert d’accréditation pour la réalisation de ce type de travaux dans le respect de la législation actuelle. Les travaux d’enrochement sont à faire réaliser par un maçon paysagiste qui se charge entre autres de préparer l’aménagement du jardin avant l’étape de terrassement et d’enrochement.

    En amont vous pouvez aussi faire appel à un ingénieur géologue qui se chargera alors d’analyser l’état de votre terrain et de définir le nombre et le type de roches à installer. Une de ses missions est d’émettre un avis indispensable pour garantir la pleine sécurité de votre terrain.

    Dans le cadre de la rédaction de ce devis, les éléments à prendre en compte sont la fourniture et le transport des roches ainsi que leur pose par un professionnel. Pour un enrochement basique de soutènement, comptez 20 € le m² uniquement pour la main d’œuvre. Ce prix est de 35 € le m² environ pour un enrochement paysager. Comptez également environ 40 € au titre du tarif horaire pour un expert paysagiste et 55 € de l’heure pour un architecte paysagiste.

    Ces tarifs dépendent du professionnel auquel vous ferez appel et du niveau de facilité de l’accès à votre terrain. Sur un terrain de 9 m de longueur sur 1 m de dénivelé, la facture pourra ainsi s’élever à environ 1 000 € pour un enrochement de soutènement en granit et jusqu’à 1 600 € pour un enrochement paysager.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *