prix abri jardin

Prix d’un abri de jardin

    Quel est le prix d’un abri de jardin ? Comment ce coût est-il calculé ? Comment prévoir son budget final pour l’installation d’un abri de jardin ?

    Bénéficier d’un espace abrité dans son jardin est particulièrement avantageux. Cela permet de stocker son matériel de jardinage ou de bricolage notamment. En fonction de ses matériaux de construction (bois, PVC, résine, parpaing), le prix évoluera à la hausse ou à la baisse. Le prix dépend aussi de la superficie de l’abri et des aménagements annexes que vous souhaitez ajouter, à l’instar d’une installation électrique ou bien d’aménagements annexes.

    Combien coûte un abri de jardin en PVC, en bois, en parpaing ou en métal ? Installer un tel abri dans son jardin constitue un aménagement extérieur parfait pour remiser vos outils ou bien pour avoir de la place pour bricoler. C’est aussi un endroit idéal pour créer une véritable pièce à vivre supplémentaire, entièrement indépendante de votre habitation. Elle pourrait alors servir de cuisine d’été, de cabane pour vos enfants, voire même de chambre d’amis.

     

    prix abri de jardin
    Quel budget devez-vous prévoir pour votre abri de jardin ? Le prix sera fonction de plusieurs critères

     

    Prix d’installation d’un abri de jardin

     

    Prix d’installation d’un abri de jardin :

     

    Type d’abri (matériaux)Prix au m2
    Abri en bois brutEnviron 150 € au m²
    Abri en résine ou en PVCEnviron 200 € le m²
    Abri en jardin en métalEnviron 100 € le m²
    Abri en parpaingEnviron 180 € au m²

     

    Les types d’abri de jardin

     

    Le prix de construction moyen pour un abri de jardin se situe entre 700 € et 3 000 €, selon les matériaux choisis, la superficie totale de l’abri et la main d’œuvre. Vous devrez prendre en compte d’autres facteurs dans le budget en fonction de vos besoins et envies, comme par exemple l’installation électrique (une centaine d’euros à prévoir en plus) ainsi que l’intervention par un électricien professionnel (environ 200 € à ajouter à votre budget).

    Si vous prévoyez d’installer l’électricité dans votre abri extérieur, sachez que le tarif horaire d’un électricien avoisine les 50 €. Celui d’un menuisier-charpentier ou bien d’un ouvrier spécialisé sera quant à lui de 150 € environ par heure. Ce sont des coûts qu’il est important d’intégrer dans votre budget final.

    Il existe différents types d’abri de jardin. Ceux en bois sont faciles à trouver dans le commerce et vont généralement de 1,5 m² jusqu’à plus de 20 m². L’installation par un professionnel vous garantit la qualité de la pose, pour une tenue parfaite tout au long de l’année. Si vous souhaitez y installer du matériel, les petites surfaces sont idéales. Si au contraire vous désirez créer un espace de vie pour accueillir des amis par exemple, un abri de 20 m² sera parfait. Les prix des abris en bois oscillent entre 500 € et 5 000 € en moyenne pour les abris à larges surfaces.

    L’abri en parpaing est assez difficile à construire soi-même. Il est préférable de faire appel à un professionnel. Selon les différents cas, vous devrez faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie ou bien demander à ce que vous soit octroyé un permis de construire. La pose d’un abri en parpaing doit prendre en compte les coûts de main d’œuvre et l’investissement que ce travail demandera : l’achat des parpaings, les tuiles, le matériel d’isolation, la charpente, les fenêtres si besoin, la porte d’entrée. Pour une surface de 20 m², vous en aurez pour 4 500 € environs.

    L’abri de jardin en résine ou PVC a un coût variable en fonction de la qualité de son matériau ainsi que de la surface totale de construction. Comptez en moyenne 200 € au m² si vous souhaitez un abri en PVC de bonne qualité. Le principal avantage de ce type d’abri est son absence d’entretien nécessaire. En effet, le PVC résiste parfaitement aux températures extrêmes et aux intempéries.

    Enfin, l’abri de jardin en métal est parfait pour entreposer du matériel de jardinage dans un espace important. Prévoyez des travaux de préparation du sol en amont du montage de l’abri de jardin. En effet, il est indispensable que le dallage soit à niveau et parfaitement résistant avant de pouvoir installer l’abri extérieur. Son prix varie entre 200 € et 600 €. Si vous désirez y garer votre véhicule, le coût grimpera alors entre 1000 € et 1600 €.

     

    Taxe d’aménagement sur les abris de jardin

     

    Dès l’instant où vous érigez un abri de jardin soumis à une déclaration préalable de travaux ou à un permis de construire, vous êtes tenus de payer une taxe d’aménagement. Cette taxe doit être envisagée bien en avance afin de prévoir votre budget final. Au principe, il existe bien entendu quelques exceptions où vous ne serez pas tenus à cette taxe.

    Le principe est que la décision de taxe d’aménagement s’applique de plein droit au sein des communes possédant un plan local d’urbanisme (PLU) ou un plan d’occupation des sols (POS), ainsi que dans les communautés urbaines. Dans les autres communes, l’instauration d’une taxe d’aménagement est soumise au préalable à une délibération au conseil municipal.

    Vous ne serez pas soumis à cette taxe dans les cas suivants :

    • si votre abri de jardin ne nécessite pas de déclaration préalable ou de permis de construire. Ce sera le cas si la surface de votre plancher ou l’emprise au sol est inférieure à 5 m².
    • si la commune d’installation de l’abri n’a pas instauré cette taxe et que la commune n’est ni couverte par un PLU ou POS. Renseignez-vous auprès de votre mairie et conseil municipal

    Pour calculer la taxe d’aménagement à laquelle vous êtes soumis, c’est très simple. Il vous suffit de multiplier la surface taxable avec la valeur forfaitaire et le taux fixé par la commune ou le département. La surface taxable prise en considération est celle égale à la somme des surfaces couvertes et closes, situées sous une hauteur de plafond excédant 1,80 mètre.

    Enfin, sachez que s’il s’agit d’un annexe à votre habitation, ce qui est le cas de l’abri de jardin, la commune peut parfois vous exonérer en partie ou en totalité du paiement de la part communale. Le mieux est de vous renseigner directement auprès de votre commune afin d’obtenir le maximum d’informations à ce sujet, indispensables avant d’entamer la pose de votre abri de jardin.

    DEVIS GRATUIT

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *