prix solin toiture

Prix d’un solin de toiture

    Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

    Le solin de toiture est un équipement indispensable pour protéger efficacement le toit de votre habitation. Il aide ainsi à étanchéifier les différents endroits de raccordement, tels que la cheminée et les jonctions avec les murs. On différencie plusieurs types de solin de toit, en fonction de vos besoins. Nous vous expliquons dans cet article quel est le prix d’un solin de toiture

     

    Un solin de toiture c’est quoi ?

     

    Nombreuses sont les personnes à ne pas savoir ce qu’est un solin de toiture. Considéré comme un ouvrage majeur de la toiture, le solin permet de faire la jonction entre un mur, une cheminée ou une colonne et le revêtement de la toiture. Il s’agit d’un élément important pour garantir la bonne étanchéité au niveau des jonctions, afin d’éviter l’infiltration de l’eau.

     

    A quoi sert un solin de toiture ?

    Qu’est-ce qu’un solin de toiture ? Il s’agit d’un élément indispensable dans une habitation, pour garantir l’étanchéité de la toiture aux différents endroits de raccordement, avec une colonne, un mur d’un autre niveau ou encore une cheminée.

     

    Type de solin

    Le solin sert d’équipement pour améliorer le processus d’écoulement par ruissèlement des eaux de pluie. On distingue plusieurs types de solins en pratique. En aluminium, en zinc, en mortier et en plomb. Leur niveau d’étanchéité varie sensiblement en fonction des modèles. Un solin avec un porte-salin, un solin rigide ou souple, ou encore un solin avec une bavette. Sans oublier le modèle de solin à double recouvrement. Le prix de ce type d’équipement varie en fonction des possibilités qu’il offre et de ses caractéristiques spécifiques. Une bavette de toiture sera garant de la bonne étanchéité sur votre toiture, entre deux matériaux.

     

    Prix d’achat d’un solin de toiture

     

    Anciennement, les solins étaient en plomb, en cuivre ou en zinc. Au fil des années les modèles de solins se sont diversifiés. Aujourd’hui, la pose d’un solin de toiture nécessite un vrai savoir-faire par un professionnel. Un solin mal posé peut entraîner de graves problèmes d’infiltrations et d’étanchéité, posant alors des difficultés sur la toiture. Vous pouvez en trouver dans des matériaux différents : acier, plastique ou aluminium.

    Côté tarifs, comptez environ 60 € le mètre linéaire pour la pose d’un solin par un artisan professionnel. Ce prix est fonction de l’artisan et de la longueur du solin à poser. Cela dépend également de l’ampleur des travaux et du niveau de difficulté d’accès au toit. Un solin acheté seul, sans compter la pose, coûte environ 20 € le mètre linéaire.

     

    Prix de pose d’un solin par un couvreur

    Si vous souhaitez faire poser un solin sur votre toiture il est indispensable de faire appel à un professionnel expert. En effet, toute intervention sur une toiture implique un danger et requiert un véritable savoir-faire. Le solin peut être posé en rénovation, en construction ou bien dans le cadre d’une surélévation de toiture. Cela nécessite une expérience et un savoir-faire puisqu’un solin mal posé peut occasionner des problèmes d’étanchéité et d’infiltrations. Vous devrez alors faire reprendre tous les travaux, ce qui vous demandera du temps et de l’énergie supplémentaires.

    La pose d’un solin vous coûtera donc 60 € au mètre linéaire en moyenne, avec des variations de prix allant de 40 € à 70 € le mètre linéaire. Tout dépend notamment des longueurs de bandes de solin à poser, ainsi que du niveau de complexité des travaux. Sans oublier la difficulté d’accès à la toiture. Cela dépend également du type d’artisan auquel vous faites appel.

    pose solin toiture
    Comment bien choisir le solin en pose sur votre toiture ? On distingue plusieurs types de solins, avec des matériaux différents. Comment faire le bon choix ?

    Bien acheter son solin, ce qu’il faut savoir

     

    Il existe plusieurs types de solins de toiture : en aluminium et avec une bavette en plomb. Ce dernier modèle se maroufle au toit et assure une parfaite étanchéité. Le solin en aluminium se compose quant à lui d’une plaque non-flexible, ce qui l’empêche de pouvoir s’adapter aux toits qui ne sont pas droits. Après avoir choisi le matériau de votre solin de toiture, il vous faut prendre en compte le degré du toit pour choisir la bonne inclinaison. Pour toit plat, entre 5 et 30 ° ou encore 31 ° et 45 °. Si vous n’avez pas connaissance du degré du toit mais que vous connaissez son pourcentage, il vous faut alors diviser le pourcentage par deux afin d’obtenir un degré approximatif.

    Bon à savoir : un solin de toit s’accompagne de sa collerette qui assure une parfaite étanchéité de la toiture. Un solin avec une bavette en plomb est plus onéreux qu’un solin en aluminium. Comptez environ 65 € pour un solin en aluminium (le prix variant selon le diamètre du conduit de cheminée et l’inclinaison du toit) et 100 € pour un solin avec une bavette en plomb.

     

    Différence entre un solin et porte solin

     

    Quelle est la différence entre un solin de toiture et un porte solin ? Le solin et le porte solin s’installent entre le mur voisin et la toiture. Bien que ces deux éléments aient des points communs ils ne doivent pas être confondus. Ainsi, le porte solin est un accessoire qui garantit l’étanchéité et l’adhérence du solin sur le toit. Il garantit le lien entre le solin et la toiture.

    De son côté, le porte solin est à encastrer sur le mur ou bien à fixer, en fonction des modèles et des besoins. Il existe deux modèles de porte solin : avec grillage (pour une parfaite adhérence à l’enduit) qui s’installent par recouvrement ou vissage. Et le porte solin avec un joint mastic ou un pli raccordé, qui s’installe de la même manière.

     

    Utilité du mastic

    Le mastic revêt une utilité importante dans le cadre de la pose d’un solin. En effet, il permet d’assurer l’étanchéité entre plusieurs éléments, et plus particulièrement entre un mur vertical et un mur horizontal. Le mastic se pose notamment avec un joint en silicone par un professionnel artisan qui intervient sur votre toiture.

    Sans mastic, le solin serait mal positionné et pourrait créer des infiltrations et autres déconvenues. En fonction du type de solin et selon les travaux réalisés sur la toiture le professionnel choisit le bon mastic.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *