cout de pose wc

Prix de pose d’un WC

    Combien coûte l’installation d’un WC ? Comment faire pour bien choisir votre WC en fonction de vos besoins ? Que ce soit un WC classique, suspendu, japonais, à la turque ou pour personnes à mobilité réduite, les tarifs pratiqués peuvent varier sensiblement. Il en va de même s’il s’agit d’un WC à raccorder. Dans ce cas, le tarif de pose sera bien plus conséquent puisque l’intervention du professionnel nécessitera plus de temps et de savoir-faire. Installé par un professionnel de la plomberie, les toilettes en elles-mêmes ne représentent pas un coût considérable. Ce sont en règle générale les travaux de plomberie qui représentent un coût à prendre en considération.

     

    Coût d’installation d’un WC

     

    Coût d’installation d’un WC :

     

    Type de WCPrix d’installation (matériaux et pose)
    WC classique (monobloc)De 100 à 200 € environ
    WC japonaisDe 450 à 800 €
    WC suspenduDe 150 à 300 €
    WC à la turqueDe 350 à 500 €
    WC pour personnes à mobilité réduiteDe 200 à 400 €

     

    prix installation wc
    Il existe différents types de WC différents. Le prix de pose dépendra du type de toilettes installées ainsi que des travaux d’installation nécessaires.

     

    Installer des WC

     

    Faire installer un WC dans son habitation est indispensable. Le coût de pose prend notamment en compte le choix des fournitures. Cela sera fonction du type de WC choisi, des matériaux souhaités et des demandes particulières. WC monobloc (ou classique), WC japonais, WC suspendu…il existe plusieurs types de toilettes, dont la pose est à un tarif sensiblement différent.

     

    Les types de WC

    En fonction du type de WC choisi, le coût total de pose peut fortement augmenter. A quoi est due cette hausse de prix ? Le prix de pose sera différent puisque la main d’œuvre est dans certains cas plus poussée. Les matériaux peuvent aussi être plus complexes à installer. De ce fait, les étapes successives de pose seront plus longues et techniques. Cela signifie forcément que la facture sera plus élevée. Il existe plusieurs sortes de WC différents.

    • Le WC classique. Il s’agit du WC le plus couramment choisi. Ce WC monobloc est en principe le plus simple à poser et donc le moins cher. Cependant, si vous désirez utiliser des matériaux particuliers comme le marbre par exemple, la facture augmentera forcément. Comptez environ 200 euros pour la pose de ce type de WC.
    • Le WC suspendu. Le propre d’un WC suspendu est de ne pas toucher le sol. Si cela a un côté design indéniable, il n’en demeure pas moins que le plombier devra dans certains cas modifier la tuyauterie et les raccordements. Il pourra aussi être amené à faire une rénovation du sol. Comptez en moyenne 300 euros pour la pose d’un tel WC. Cela peut être encore davantage si d’autres raccordements ou travaux sont nécessaires.
    • Le WC japonais. Très répandu au Japon, il est encore synonyme de luxe et de raffinement sur le marché européen. Du fait de ses équipements supplémentaires (fonction bidet, eau chauffée, séchage, ajout de savon…), le prix de pose peut varier. Dans tous les cas, le prix de la pose d’un WC japonais sera plus élevé que pour un WC suspendu et encore plus comparé à un WC classique. Comptez en moyenne 700 euros.
    • Le WC à la turque. Ce type de toilettes est dépourvu de cuvette. Il n’a pas forcément le vent en poupe en Europe puisqu’il est souvent synonyme d’inconfort. Néanmoins, il est simple à nettoyer et permet d’économiser de l’eau. Son prix de pose oscillera entre 350 et 500 euros, en fonction des spécificités des toilettes turques. Le professionnel devra intervenir pour installer le mécanisme de ce type de WC, composé d’un réservoir d’eau.
    • Le WC réservé aux personnes à mobilité réduite. Ce type de toilettes est bien plus technique et se dote de nombreux accessoires annexes, comme des coudées et une barre d’appui. L’avantage est qu’il est sécurisé et facilite le déplacement de ce type de population avec son contour sans angle et sa configuration adaptée aux chaises roulantes. Comptez environ 200 euros pour la pose.

     

    Comment choisir ses WC ?

    Pour trouver le WC qui vous correspond parfaitement, il vous faudra prendre en considération plusieurs éléments. Tout d’abord, la taille de la pièce où vous souhaitez poser votre WC. Si votre pièce est trop petite pour un modèle monobloc standard, vous pouvez parfaitement choisir un modèle « gain de place » Les cuvettes sont compactes dans ce cas. Un WC d’angle peut aussi vous aider à optimiser l’espace disponible. Le mieux lorsque vous faites poser vos toilettes est de penser à laisser une zone confortable de 20 cm de chaque côté du WC et de 40 cm en face.

    De même, si vous désirez faire installer un WC standard, sachez qu’il vous faudra disposer d’une évacuation des eaux usées de 100 mm de diamètre. Si vous n’en avez pas, équipez-vous d’un WC broyeur, faisant la liaison avec un système d’évacuation de petit diamètre. Si le bruit vous dérange, une excellente alternative est le WC suspendu. Dans ce cas, le broyeur est encastré dans le mur et intégré.

    Une fois que l’intégration dans la pièce est réglée, la question du confort se pose forcément. L’ergonomie et la hauteur des WC sont à choisir scrupuleusement. Les WC suspendus ont cet avantage d’être réglables en hauteur au moment de leur installation, voire pour certains, même après.

    Côté entretien, le nettoyage des WC est un incontournable. Certains équipements et matériaux permettent de maintenir une hygiène parfaite en réduisant le temps de nettoyage. Ce sera le cas des cuvettes sans bride, dépourvues de rebord intérieur de cuvette, souvent très difficile à nettoyer. Une cuvette anti-calcaire sera aussi une bonne option pour réduire le temps d’entretien.

     

    Tarif de pose d’un WC

     

    Selon le temps passé et les particularités du WC, le tarif de pose variera. Le plombier professionnel pourra facturer son service de plusieurs manières : à la tâche ou à l’heure. Comptez 35 à 60 euros Hors Taxes de l’heure en moyenne.

    DEVIS GRATUIT

    N’oubliez pas de prévoir des frais supplémentaires avec ce tarif, notamment un frais de déplacement compris entre 20 et 40 euros. Quand vous ferez appel à ses services, fixez avec lui un délai pour les travaux.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *