prix repeindre salle de bain

Quel prix prévoir pour repeindre une salle de bains ?

    Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

    Votre salle de bain est vieillissante et vous souhaitez lui redonner un peu de jeunesse ? Vous venez d’acheter un bien immobilier et vous êtes en phase d’aménagement ou de rénovation ? Plutôt que de tout refaire, ce qui demanderait des travaux conséquents, vous pouvez opter pour la peinture. Quel budget prévoir pour repeindre une salle de bains ?
     

    Les différents types de peintures pour salle de bains

     
    Si vous souhaitez repeindre votre salle de bain sachez qu’il n’existe pas qu’un seul et unique type de peinture. Certaines peintures spéciales recouvrent les carreaux et permettent de changer visuellement le revêtement de la pièce, avec une décoration à la hauteur de vos envies. Le tout, de manière simple et rapide. La peinture pour carrelage peut s’appliquer sur les murs comme au sol. Elle est simple à entretenir et résiste à l’humidité. Avant de poser la peinture nous vous conseillons de bien préparer la surface à peindre, avec des joints et des carreaux secs et propres. Comptez environ 50 € le litre pour ce type de peinture.

    La peinture acrylique spéciale salle de bain peut elle aussi s’adapter à la salle de bain puisqu’elle résiste à l’eau, à la chaleur et à l’humidité générale. Vous pouvez également la lessiver et elle ne laisse aucune odeur. Si vous souhaitez donner un aspect brillant ou satiné, la peinture glycéro est celle qu’il vous faut. Cependant, elle dégage une odeur importante et possède des composés organiques volatiles.
    Enfin, si vous souhaitez repeindre certains endroits très exposés à l’humidité et aux moisissures, la peinture anti-humidité est la plus adaptée pour votre salle de bain. Vous pouvez aussi trouver des peintures anti-moisissures et anti-condensation.
     

    Critères de prix pour repeindre une salle de bain

     
    En pratique il est bien souvent difficile de déterminer avec précision le budget pour repeindre une salle de bain. Cela dépend notamment de plusieurs paramètres à prendre en compte, comme le type de peinture, sa marque et son niveau de qualité. Le tarif varie également en fonction du type de support à peindre et des travaux éventuels à effectuer au préalable afin d’obtenir le meilleur rendu. Les dimensions de votre salle de bains rentrent également en ligne de compte, sans oublier les couches à appliquer (une sous-couche notamment).
     

    tarif repeindre salle de bain
    Le prix pratiqué pour repeindre une salle de bains varie selon le prix de la peinture et le tarif d’intervention du peintre professionnel

     

    Combien coûtent des travaux de peinture dans une salle de bain ?

     
    Maintenant que nous avons vu les paramètres qui interviennent dans le budget peinture pour votre salle de bain, penchons-nous davantage sur les prix respectifs des différents éléments, en fonction de vos choix.

    Comptez environ 40 € le litre pour de la peinture acrylique et 25 € si vous optez pour de la peinture glycéro. Comme nous l’avons vu précédemment, la peinture spécial carrelage vous coûtera environ 50 € le litre avec des variations de prix en fonction de la marque notamment. La peinture anti-humidité vous coûtera en moyenne 30 € le litre.

    En plus du prix de cette peinture il vous faut tenir compte de la main d’œuvre puisque vous ferez appel à un peintre professionnel pour obtenir le meilleur résultat. Le coût de main d’œuvre varie en fonction de différents éléments, comme les travaux à réaliser, l’état des murs/sols où appliquer la peinture et le type de support à peindre. Comptez environ 50 € le m² pour l’intervention d’un peintre, ce prix incluant la fourniture des matériaux et la pose. Sachez également que cela vous coûtera un peu plus cher si vous souhaitez faire repeindre le plafond de votre salle de bains puisque la réalisation est plus délicate.
     


     

    Comment repeindre une salle de bains ?

     
    Repeindre une salle de bains n’est pas forcément plus complexe que pour une autre pièce mais nécessite tout de même de tenir compte de la complexité de trouver une peinture adaptée à cette pièce humide.
     

    La préparation du chantier, indispensable pour repeindre la salle de bain

    Dans un premier temps il est indispensable de préparer ses outils et de démarrer par une préparation du chantier. Le professionnel commence donc toujours par se munir de son matériel de protection, surtout s’il opère sur un chantier de rénovation. Il convient notamment de disposer des bâches au niveau des équipements à protéger et du sol ainsi que du ruban de masquage pour marquer les zones à peindre et ne pas déborder.

    La mise en peinture se fait grâce à des rouleaux et des pinceaux de plusieurs tailles pour peindre également les endroits difficiles d’accès. Pour repeindre du carrelage le rouleau laqueur est indispensable. La peinture sur les plafonds nécessite une perche télescopique. Sans oublier le fameux bac à peinture et l’escabeau.
     

    La préparation du support et des angles de la pièce

    Avant de repeindre votre salle de bains, vous devez vérifier que les murs et/ou le plafond concernés sont parfaitement secs et n’ont pas de trace de moisissures, de condensation ou d’humidité. Un lessivage du support est généralement recommandé avant la pose de la peinture. Lorsque les murs sont irréguliers, qu’ils ont des trous ou autres éléments complexes l’intervention d’un professionnel permettra de régulariser ces problèmes.

    Une fois que le support est parfaitement plane, propre et sain il est temps de passer une couche d’enduit puis de poncer le support au grain fin pour obtenir les meilleurs résultats.

    N’oubliez également pas de dégager les angles à l’aide d’une brosse à rechampir. Une fois cela fait, vous pouvez appliquer votre sous-couche, principalement lorsque le support est poreux. La pose d’une couche d’apprêt permet de parvenir à un résultat optimal grâce à une adhérence accrue de la peinture et un effet lissant.
     

    L’étape cruciale de la peinture

    Une fois que votre sous-couche est parfaitement sèche vient le moment de passer à l’étape clé de la peinture. Avant toute chose il convient de mélanger activement la peinture avec un mélangeur ou un malaxeur. Plusieurs couches de peinture peuvent être requises en fonction de la couleur sélectionnée et de sa pigmentation. Avant que votre peinture ne soit totalement sèche retirez le scotch de masquage.

    Bon à savoir : la peinture doit être posée par petites zones de 1m2 en moyenne, toujours en commençant par le haut. Les professionnels travaillent généralement la peinture par passes croisées, de la verticale à l’horizontale.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *