Quel est le prix de pose d’un parquet au sol ? Comment prévoir son budget pour faire poser un parquet dans son intérieur ? Comment bien le choisir et quel parquet opter pour quel sol ?

    Le parquet fait partie des revêtements de sol les plus en vogue pour aménager son intérieur. En effet, il présente de nombreux avantages, selon le modèle choisi. Parquet bois et imitation bois, parquet avec un aspect design du matériau, parquet flottant…il en existe de nombreuses sortes.

    Il peut apparaître difficile de chiffrer précisément le prix de pose d’un parquet. En effet, son prix varie grandement en fonction des matériaux utilisés et du type de pose (collé, cloué, clipsé entre autres).

    Il ne s’agit pas ici de la pose d’un carrelage mais bien de la pose de parquet. Cela peut nécessiter une main d’œuvre parfois supplémentaire selon les besoins. Encore faut-il savoir quel budget prévoir pour ces travaux au sol.

    Si le prix du parquet dépend du type de parquet et de l’essence du bois utilisé, le prix de la pose du parquet dépend quant à lui de la technique utilisée par le professionnel. Il pourra s’agir de pose clouée, de pose collée ou de pose flottante.

     

    Facteurs de prix de la pose de parquet au sol

     

    Dans un premier temps, distinguons deux types de parquets. D’une part, le parquet entièrement en bois, traditionnel et toujours aussi prisé. D’autre part, le parquet contrecollé, autrement appelé parquet flottant, qui se découpe en 3 couches distinctes. La principale différence de tarif entre ces deux types de parquets est la robustesse.

    En effet, le modèle traditionnel est plus résistant, et donc plus onéreux. Ainsi, pour un parquet 100 % en bois, autrement appelé parquet massif, comptez entre 30 et 100 € le m². Les bois les plus onéreux sont l’acacia, le bambou et le merisier, pouvant atteindre 150 € le m². Pour un parquet contrecollé, comptez au maximum 70 € le m². Néanmoins, si vous optez pour un parquet flottant multifrises, et non pas monolame, le prix pourra atteindre 110 € le m².

    Pour un parquet stratifié, comptez au maximum 50 € le m². Il s’agit du type de parquet le moins cher du marché. Il est composé de différents matériaux composites, imitant le bois. Il est posé au sol avec une sous-couche, pour une bonne adhérence.

    Au-delà des différents types de parquets, on distingue les types de pose. Il s’agira soit de la pose clouée, soit de la pose collée, soit encore de la pose flottante (ou pose clipsée).

    La pose clouée est incompatible avec les systèmes de chauffage au sol. Néanmoins, elle apporte une bonne isolation phonique et supporte les rénovations répétitives. Elle est robuste et l’espace entre le plancher massif et les lambourdes permet de déposer des câbles.

    De son côté, la pose collée réclame un temps de pose élevé et n’apporte pas une excellente isolation phonique. Cependant, elle améliore le chauffage au sol, elle est stable et durable. Dans le cadre d’une rénovation, il s’agit de la solution idéale.

    Enfin, la pose clipsée (ou pose flottante) ne supporte pas l’humidité ni les rénovations successives. Elle apparaît comme moins robuste que les autres. Cependant, sa pose est rapide et il s’agit de la seule qui soit compatible avec le parquet stratifié.

     

    Prix de pose d’un parquet

     

    Prix de pose d’un parquet :

     

    Type de parquetPrix de pose
    Chêne massifDe 50 € à 150 €/m²
    Chêne flottantEntre 40 et 80 € le m²
    Chêne blondEntre 40 € et 60 €/m²
    StratifiéEntre 20 € et 50 €/m²
    Bois exotique (Bambou, ébène)Entre 50 € et 90 €/m²
    HêtreEntre 40 € et 90 €/m²

     

    tarif pose parquet
    Le tarif de pose d’un parquet dépend de plusieurs éléments, notamment des matériaux et du type de pose

     

    Prix de pose d’un parquet stratifié à clipser

    Le parquet stratifié est la solution la plus économique de toutes. En effet, ce type de parquet n’est pas composé d’essence de bois mais propose une imitation réaliste. En outre, contrairement au parquet massif et contrecollé, le revêtement stratifié est facile d’entretien et offre une bonne isolation phonique.

    Côté tarif, comptez entre 10 € et 50 € au m², ce qui est un atout à prendre en considération. Plusieurs possibilités s’offrent à vous, avec un effet vieilli ou blanchi (comptez environ 30 € le m²) ou bien avec une imitation de bois exotique (comptez environ 50 € le m²). Pour la pose clipsée de votre parquet par un professionnel, comptez environ 35 € HT au m². Ce tarif est à prévoir en plus dans votre budget.

     

    Prix de pose d’un parquet massif à coller

    Le parquet massif est un parquet traditionnel et authentique. Il reste une solution prisée dans les intérieurs de caractère, bien qu’il existe des alternatives moins onéreuses. Le parquet massif se situe dans la fourchette haute des revêtements de sol. Comptez entre 35 et 150 € le mètre carré, hors pose.

    A cela il est indispensable d’ajouter le prix de la pose par un professionnel. La pose collée est assez onéreuse. Cette pose se fait sur des lambourdes qui sont des pièces de bois faisant office de support aux lames du plancher massif.

    Le principe est que les lames sont collées à chaque intersection aux lambourdes. Pour la pose collée, comptez environ 35 € par m², ce qui peut vite faire grimper la facture si vous souhaitez habiller le sol d’une grande pièce.

     

    Prix de pose d’un parquet massif à clouer

    Choisir de faire poser son parquet massif en adoptant la technique clouée peut être adaptée si vous souhaitez obtenir un effet véritablement authentique. Il s’agit de la pose la plus onéreuse. Comptez environ 45 € par m².

    La technique de pose du parquet massif à clouer consiste à clouer les lames du parquet sur un choix de supports assez large : lambourdes, solives, chape de ciment. Cela varie en fonction de votre sol.

     

    Exemples de tarifs pour la pose de parquet

     

    En fonction des dimensions de la pièce à recouvrir et des techniques de pose utilisées, le tarif final sera variable.

     

    Tarifs pose parquet dans un salon de 30 m2 avec sous-couche

    Pour un kit de sous-couche de parquet, comptez entre 7 et 15 € par m². Pour un salon de 30 m², cela vous coûtera donc au maximum 450 €. A cela s’ajoute la pose et le type de parquet choisi.

    En tout état de cause, comptez 1 300 € pour un parquet stratifié et cloué. Comptez au minimum 2 000 € pour un parquet massif et collé.

     

    Tarifs pose parquet dans un salon de 20 m² avec dépose de l’ancien revêtement et sous-couche

    Pour une sous-couche, comptez environ 10 € le m². Pour un salon de 20 m², cela vous revient donc à 200 € en moyenne, ce qui fait une somme à ajouter à votre budget.

    Si vous prévoyez la dépose d’un ancien revêtement, il faudra prévoir un tarif final d’environ 25 % plus élevé. Cela signifie qu’avec dépose, le prix de votre parquet s’élèvera entre 29 € et 33 € par m² pour une TVA à 10% et entre 32 € et 36 € par m² pour une TVA à 20%. Autrement dit, prévoyez en tout un budget compris entre 1 800 € et 2 500 €.

     

    Tarifs pose parquet dans un chambre de 10 m2 avec ragréage et sous-couche

    Pour un ragréage sur une surface de 10 m², prévoyez un budget d’environ 150 €. A ceci s’ajoute le prix du parquet et bien évidemment sa pose, en incluant la sous-couche.

    Pour la pose, prévoyez 35 € par m² pour une pose de parquet avec les plinthes et la pose de sous-couche. Cela vous coûtera donc 350 € pour une pièce de 10 m².

    Entre la préparation du support, l’achat de fournitures et la pose finale, comptez environ 1 800 euros pour 10 m², si vous misez sur du ragréage et de la sous-couche.

     

    Quel professionnel contacter pour poser du parquet ?

     

    Pour la pose de votre parquet, vous pouvez contacter un menuisier ou un professionnel parqueteur. Privilégiez les artisans qui ont une qualification certifiée par un organisme professionnel. De cette manière, vous garantirez la qualité de la prestation.

    DEVIS GRATUIT

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *