prix renovation electrique m2

Prix d’une rénovation électrique

    Vous avez un projet d’amélioration de rénovation ou de remise aux normes de votre installation électrique ? Faites donc appel à un électricien, afin que vos travaux soient réalisés dans les règles de l’art et en toute sécurité. Combien coûte une rénovation électrique partielle ou complète ? Quel est le tarif horaire d’un artisan électricien ? Quel est le prix moyen des petits travaux d’électricité comme l’ajout de prise ou d’interrupteurs ? Tarifs de rénovation électricité, prestations d’électriciens, normes électriques, voici ce qu’il faut savoir sur la rénovation électrique dans votre maison.

     

    Prix des travaux de rénovation électrique

     

    Les travaux électriques qu’ils soient ponctuels ou qu’ils s’agissent d’une rénovation complète, doivent être réalisés par un électricien agréé. Cela permet de s’assurer que le réseau électrique est aux normes, sûr et performant. Cette précaution est indispensable, un réseau électrique vétuste ou défaillant étant l’une des principales sources de dégâts et accidents dans une maison. Le danger est donc bien réel et la sécurité primordiale en la matière.

    Voici quelques exemples de tarifs moyens d’intervention de rénovation électrique par un professionnel agréé.

    Travaux de rénovation électriqueTarif moyen*
    Taux horaire d’un électricienDe 32 à 90 €/h
    Prix d’une rénovation partielle électriqueDe 50 à 100 euros au m2
    Prix d’une rénovation complète électriqueDe 80 à 120 euros au m2
    Pose d’un compteur électriqueDe 200 à 300 €/h
    Pose d’un luminaireDe 85 à 120 €/h
    Pose d’un interrupteur électriqueDe 16 à 140 €/h
    Pose d’un détecteur de fuméeDe 100 à 120 €
    Pose d’un chauffage électriqueDe 100 à 200 €/h
    Pose d’une prise électriqueDe 21 à 62 €/h
    Rénovation complète sans chauffageDe 80 à 100 €/h
    Diagnostic électricitéDe 60 à 150 €

    Au moment d’un achat d’appartement dans lequel la rénovation électrique est à envisager, on a coutume de calculer le coût de la rénovation électrique par m2. Ainsi, le prix au m2 d’une rénovation électrique partielle coûte entre 50 et 100 euros. A contrario, pour chiffrer l’installation électrique complète, il faut prévoir un budget compris entre 80 et 120 euros par m2.

     

    Les tarifs d’une rénovation électrique

     

    Pour réaliser un devis pour une rénovation électrique, plusieurs facteurs sont à considérer. Tout d’abord, le tarif horaire de l’électricien agréé, généralement entre 32 et 90 euros/heure. Celui-ci varie en fonction de la zone géographique, de la taille de l’entreprise, de ses garanties et assurances. L’intervention elle-même et sa complexité sont aussi déterminants, les frais de déplacements et de projet s’ajoutent aussi à ce tarif.

    Dans le cas d’un projet de grande ampleur, comme une rénovation complète, le tarif ne sera pas fixé à l’heure, mais forfaitaire au m2. La présence ou non d’un système de chauffage électrique influe aussi le prix.
     

    DEVIS GRATUIT

    Faites évaluer précisément les travaux nécessaires pour la rénovation de votre réseau électrique par un artisan, qui vous fournira un devis détaillé. Il doit comprendre soit le tarif horaire, soit le coût au m2 de la rénovation électrique, les taxes, frais de déplacements et de fournitures, mais aussi quantifier les imprévus. N’hésitez pas à solliciter plusieurs artisans, afin de comparer les devis. Échangez avec chacun de ces artisans pour leur faire part de votre projet et bien évaluer les travaux de nettoyage nécessaires.

     

    Rénovation électrique, comment procéder ?

     

    Une rénovation électrique peut-être nécessaire dans plusieurs cas. Si des travaux de réaménagement du logement sont envisagés, afin que l’installation corresponde au nouvel agencement. Si le réseau n’est plus aux normes ou s’il y a déjà eu des dommages dus à sa vétusté. Ou encore si le logement a plus de 15 ans et qu’il va être loué ou vendu et que le diagnostic électricité le préconise. Vous prévoyez alors les travaux que vous souhaitez faire réaliser et faites appel à un électricien agréé pour qu’il intervienne. Plusieurs étapes pour bien budgéter votre rénovation électrique sont alors à respecter.

     

    Prix du diagnostic électrique

    Avant de commencer les travaux de rénovation du réseau électrique, il faut tout d’abord évaluer son état. Est-il aux normes, nécessite-t-il des travaux de rénovation, de remplacement ou d’entretien, le projet de chantier implique-t-il des changements ? Le diagnostic électricité fait partie des diagnostics immobiliers. Il est obligatoire pour les logements de plus de 15 ans, qui vont être loués ou vendus. Il est valable trois ans.

    Avant d’entamer des travaux de rénovation électrique dans votre logement, il sera fondamental de réaliser le diagnostic. Le diagnostic électrique coûte entre 60 et 150 euros selon votre région et la réputation de l’électricien.

    C’est généralement le professionnel qui va intervenir sur votre réseau qui réalise ce diagnostic. Il vérifie alors l’armoire électrique, la prise de terre, le dispositif différentiel, les normes de sécurité. Le diagnostiqueur dresse ensuite un bilan de l’état de votre réseau et fait des préconisations de travaux.

    Autre préalable à la rénovation du réseau électrique, le bilan des besoins de puissance. Il s’agit alors de lister les différents appareils électriques alimentés par votre réseau, ainsi que leur puissance. Cela permet d’évaluer les besoins et donc de dimensionner le réseau et le tableau électrique, mais aussi de chiffrer la rénovation.

     

    Le déroulement de la rénovation

    L’électricien commence par faire un plan détaillé du réseau. Sur ce plan, toutes les modifications sont notées : prises, interrupteurs, passages de câbles. Ensuite, vient l’intervention à proprement dite, qui commence bien entendu par la coupure de courant. Il faut ensuite retirer l’ancienne installation, afin de ne pas superposer les réseaux électriques. Le coût de l’intervention d’un électricien dépend donc du réseau existant : est-il encastré ou apparent ? Ensuite, l’électricien marque tous les emplacements des futures installations électriques, puis passe à l’installation elle-même. Là encore, cela dépend des choix faits.

    Si le nouveau réseau est encastré, il effectue alors des saignées et pose les boîtiers d’encastrement. Les gaines et les fils sont ensuite insérés. Suit la pose du tableau électrique et son raccordement. Enfin, il s’agit de faire les finitions, avec la pose des interrupteurs et prises, le rebouchage des saignées et la peintures. Pour finir, l’électricien remet le réseau en service et vérifie que tout fonctionne bien.

     

    La remise en norme électrique

    Le réseau électrique doit respecter des normes, pour des raisons d’efficacité bien sûr, mais avant de sécurité. C’est la NFC 15-100. Elle est d’ailleurs en permanente évolution, pour être la plus adaptée à la technologie, qui elle aussi est en constant progrès. Il faut savoir qu’une installation vétuste est la cause d’un très grand nombre de dommages et d’accidents dans les logements. Les propriétaires engagent d’ailleurs leur responsabilité civile et pénale en cas d’accident dû à un réseau électrique pas aux normes.

    Parmi les règles de sécurité mises en place par cette norme, il y a celles relatives aux pièces d’eau. En effet, eau et électricité ne font pas bon ménage et doivent donc être au centre des attentions. Par exemple, dans la salle de bain, il faut être particulièrement attentif à l’installation électrique et respecter les espacements entre sources d’eau et sources électriques. La norme prévoit aussi des règles pour le confort et l’utilisation, comme le nombre de prises par pièces : 3 par chambre, 5 dans le séjour, 6 dans la cuisine (en plus des 4 circuits spéciaux).

    Un électricien agréé maîtrise bien entendu cette norme et les règles de l’art, il est donc à même de faire vos travaux de rénovation.

    cout devis renovation electrique
    Le diagnostic électrique établi les travaux de rénovation électrique éventuel à entreprendre. Lors d’un achat d’une maison ancienne, il est souvent nécessaire de tenir compte du budget à prévoir pour la rénovation électrique.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *