prix installation veranda

Prix pour l’installation d’une véranda

    Recevoir des devis gratuits pour chiffrer votre projet

    Faire installer une véranda dans son jardin permet de créer une extension dans votre maison. Vous disposez ainsi d’un espace habitable plus grand et offrez à votre habitation une ambiance unique. Sans subir les conditions météorologiques, vous profitez de votre extérieur tout au long de l’année. En hiver comme en été, vous apprécierez vous prélasser dans un fauteuil confortable et vous sentir en contact avec l’extérieur. La véranda a de nombreux atouts mais a aussi un coût. Quel est le prix pour l’installation d’une véranda ?

     

    Prix d’une véranda selon les types

     

    Voici un tableau qui présente le prix d’une véranda au m² en fonction du type de construction choisie. Ce tableau récapitule également quel est le prix d’une véranda de 20 m² en fonction du matériau choisi :

     

    Type de véranda Prix au m2 Prix une véranda de 20m2
    Véranda en alu Environ 1 150 € Environ 23 000 €
    Véranda en bois Environ 1 300 € Environ 26 000 €
    Surélévation toiture Environ 1 500 € Environ 30 000 €
    Véranda en PVC Environ 900 € Environ 18 000 €
    Véranda en fer forgé Environ 1 700 € Environ 34 000 €
    Véranda en kit Environ 450 € Environ 9 000 €

    Quel type de véranda choisir ?

     

    Il existe de nombreux modèles de vérandas différents. Le choix varie en fonction de vos préférences et de votre extérieur. Sans oublier votre budget. Véritable pièce de vie, la véranda se distingue en plusieurs matériaux et types différents. Si le bois apporte chaleur, authenticité et noblesse, le fer forgé est synonyme de style soigné et plutôt vintage. Tout dépend de la façade de votre maison puisque votre véranda doit se confondre parfaitement avec le reste de votre habitation pour créer une harmonie générale. La véranda confectionnée en aluminium peut se décliner en différents styles comme le style classique, design ou plus ancien et authentique. Ne nécessitant pas d’entretien, l’aluminium garantit une longévité très intéressante. Si vous avez un budget plutôt restreint, le PVC est une solution contemporaine qui vous conviendra.

    Une fois que vous avez réfléchi au matériau de fabrication de votre véranda, interrogez-vous sur le vitrage à adopter. Les doubles et triples vitrages vous permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie.

     

    Véranda en alu : prix et caractéristiques

    En pratique, la véranda en aluminium est le modèle le plus courant. Rapide à construire, elle propose un tarif intéressant en comparaison avec certains autres matériaux. En matière de design, de coloris et de conceptions, de nombreux choix s’offrent à vous. L’aluminium a une durée de vie importante et résiste à l’eau et à la rouille, tout en ne nécessitant que peu d’entretien. La structure ne posera aucune difficulté avec les années, bien qu’il soit parfois nécessaire de donner un coup de peinture. Comme la véranda en alu est généralement fabriquée avec des pièces d’assemblage, elle peut facilement être réparée et les pièces défectueuses changées en cas de besoin.

    Néanmoins, nous vous conseillons d’éviter les vérandas en alu dont le prix est trop faible. Ce type de structure est en effet potentiellement fragile. De même, sachez que l’aluminium n’est pas le meilleur matériau pour l’isolation, bien que des structures puissent proposer une rupture de pont thermique pour une isolation optimale. Enfin, si vous comptez réaliser une prolongation de la toiture sur votre véranda, ne choisissez pas l’aluminium puisque ce matériau ne supporte pas des charges aussi conséquentes.

    Côté tarifs, comptez environ 23 000 € pour une véranda d’une superficie totale de 20 m². Le prix moyen de l’aluminium au m² pour la construction d’une véranda est de 1 000 € à 1 300 € en moyenne. Le tarif varie sensiblement selon le type de vitrage et les dimensions de la véranda.

    tarif installation veranda
    La véranda en aluminium est en pratique le modèle le plus courant. Cependant, il existe d’autres matériaux, offrant des caractéristiques uniques à la structure

    Véranda en bois : prix et caractéristiques

    La véranda en bois est robuste et esthétique. Matériau noble, le bois donne un cachet certain à la structure et s’adapte à toutes les maisons. Le bois offre également des avantages en termes de confort. Pour créer une pièce à part entière, le bois est le matériau le plus apprécié puisqu’il isole très bien (isolation sonore et thermique). En outre, pour une extension de la toiture sur votre véranda, le bois est la solution puisqu’il possède une très haute capacité de portage.

    Cependant, les réparations pourront requérir l’intervention d’un professionnel et le bois nécessite de l’entretien. Ainsi, si vous optez pour une véranda en bois, sachez que vous devrez traiter le bois tous les 2 ans en moyenne. Cela afin d’éviter le risque de moisissure et l’apparition de nuisibles susceptibles de détruire la structure. Côté tarifs, comptez environ 1 300 € au m² pour une véranda fabriquée en bois. Pour une véranda d’une superficie totale de 20 m², cela vous reviendra donc à un budget de 26 000 €. En entrée de gamme, ce tarif peut baisser à 900 € le m².

     

    Véranda en PVC : prix et caractéristiques

    Le PVC est en pratique le matériau le moins cher pour la construction d’une véranda et offre une grande diversité de couleurs et de formes. Rapide à installer, il est conseillé pour les petites vérandas. Bien que le PVC soit peu coûteux, c’est un bon isolant et il s’adapte très facilement aux différentes saisons. En outre, l’entretien est facile et rapide grâce à des produits d’entretien classiques, hormis les produits corrosifs à proscrire.

    Cependant, le désavantage du PVC est qu’il ne peut pas être peint. Vous devrez donc parfaitement bien sélectionner sa couleur, bien que cette dernière risque de perdre un peu de sa superbe avec le temps. De même, une véranda en PVC ne peut pas supporter des charges trop conséquentes. Côté prix, comptez environ 900 € au m², pour un prix d’environ 18 000 € pour une véranda de 20 m².

     

    Véranda en fer forgé : prix et caractéristiques

    La véranda en fer forgé (autrement dit en acier) est très résistante et se conjugue à la perfection avec toutes les maisons. La résistance est incomparable et l’acier peut porter des charges très élevées au niveau du toit. L’acier est également recommandé pour les grandes vérandas et offre une grande stabilité de la structure. Cependant, sachez que le fer forgé n’est pas le meilleur matériau en termes d’isolation. La véranda peut donc être refroidie en cas de températures très basses. L’acier est donc recommandé principalement dans les zones où il fait beau temps, pour une véranda très appréciée pendant les saisons estivales.

    En outre, puisque l’acier est un matériau très sensible à la corrosion, nous vous conseillons de réaliser un entretien régulier. L’acier doit être traité comme la rouille pour maintenir votre véranda en parfait état pendant longtemps. Et côté prix, prévoyez un budget de 1 700 € en moyenne au m², bien que le prix puisse atteindre 2 500 € le m².

     

    Véranda en kit : prix et caractéristiques

    La véranda en kit est une bonne alternative pour tous ceux qui n’ont pas un gros budget et qui souhaitent faire installer une telle structure. La formule en kit propose la construction d’une véranda sans chantier conséquent. Vous avez le choix parmi différents modèles et le professionnel intervient pour la pose, sans réaliser de travaux d’envergure.

    Cependant, vous êtes contraint par les volumes et les formes, ce qui rend impossible une construction sur-mesure. Comptez environ 450 € au m², avec un prix qui peut atteindre 600 € le m² en moyenne.

     

    Permis de construire pour une véranda ?

     

    Une fois que vous avez choisi le type de véranda que vous souhaitez faire installer, vous devez concrétiser votre projet. Tout dépend de la superficie de la structure. Si votre véranda est inférieure à 20 m², une simple déclaration préalable de travaux suffit. Si au contraire la véranda à construire dépasse 20 m², vous avez besoin d’obtenir au préalable un permis de construire. Pour obtenir un permis de construire, remplissez le formulaire Cerfa 13406*07.

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.
    Les rubriques obligatoires sont marquées *